Assiette plate Dathée vert d'eau en céramique naturelle

Un voile de douceur s'invite sur votre table... Conçue à la main artisanalement, cette assiette en céramique naturelle illumine les tables de fêtes, mais aussi celles de tous les jours. Elle est fabriquée traditionnellement en France, avec des émaux issus de matières premières. 

Délicates, distinguées, ces assiettes au design minéral s'inspirent de la nature pour vous inviter dans un moment de partage. Le savoir-faire de Marine Feuillerat prend toute sa place dans la maison. 

Cette assiette de 21 cm de diamètre existe en 3 coloris : bleu nuit, vert d’eau et vieux rose. Elle existe aussi en assiette à dessert (16 cm de diamètre). 

Toute la collection passe au lave-vaisselle et au micro-ondes. 

 

 

Produit :

  • Réf.: Assiette plate Dathée vert d'eau
  • Dimensions (cm): 21 cm de diamètre
  • Poids (kg): 
  • À assembler : Non
  • Matière principale : Céramique / émaux naturels
  • 3 coloris disponibles
  • 2 tailles disponibles

 

Une matière en céramique naturelle fabriquée à la main

 

Les pièces de Marine Feuillerat sont entièrement fabriquées à la main et de manière traditionnelle. Elles sont tournées sur un tour de potier afin de créer la forme. Ensuite, elles passent au four une première fois à 980°. Puis vient l’émaillage à la louche, par trempage ou au pistolet. Les émaux sont conçus à l’aide de matières premières (silice, alumine, talc, feldspath, carbonate de calcium, etc.) et d’oxydes (étain, fer, cobalt, chrome, manganèse, etc.). Pour terminer, les pots passent une seconde fois au four jusqu’à 1290° pendant plus de 9 heures de cuisson : ils sont ainsi vitrifiés.


   

Artisans 

Nos objets fabriqués en France

Nous avons rencontré Marine, une céramiste de talent dans le nord des Landes ! 

Après une formation aux beaux-arts, elle s’est lancée à temps plein pour faire de la céramique son métier.

Elle utilise du grès et compose ses produits comme des paysages imaginaires. 

Ses pièces sont entièrement fabriquées à la main et de manière traditionnelle. Elle tourne ses pièces sur un tour de potier afin de créer la forme. Elles passent au four une première fois à 980°. Puis vient l'émaillage à la louche, par trempage ou au pistolet. Pour terminer, ses pots passent une deuxième fois au four jusqu'à 1290° pendant plus de 9 heures de cuisson, ils sont ainsi vitrifiés et prêts à être utilisés.

Et tout cela dans son atelier des Landes.